Voight Kampff au Motocultor 2013

Un groupe au nom complexe (mais qui se prononce bien au final, essayez !) qui joue un thrash assez technique de qualité.

On m’en avait parlé, j’ai vu, j’ai compris !

En plus, leur univers textuel est inspiré de la nouvelle « les androïdes rêvent ils de moutons électriques » de P.K.Dick, qui a servi de base à l’excellentissime Blade Runner. Avec des telles références et l’énergie sur scène que j’ai pu constater ce vendredi 16 août, je ne doute pas qu’on en entendra encore parler !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.